Un homme pressé

12 décembre 2018 - 208 vues

D’Hervé Mimran, d'après l'œuvre de Christian Streiff, avec Fabrice Luchini, Leïla Bekhti et Rebecca Marder.

Alain est un homme d’affaires respecté et un orateur brillant. Il court après le temps. Dans sa vie, il n'y a aucune place pour les loisirs ou la famille. Un jour, il est victime d'un accident cérébral qui le stoppe dans sa course et entraîne chez lui de profonds troubles de la parole et de la mémoire. Sa rééducation est prise en charge par Jeanne, une jeune orthophoniste. À force de travail et de patience, Jeanne et Alain vont apprendre à se connaître et chacun, à sa manière, va enfin tenter de se reconstruire et prendre le temps de vivre.

Un film moyen qui se regarde pourtant avec plaisir, pour les acteurs, car Lucchini joue sobrement, très juste dans son rôle, sans cabotinage, et on admire son aisance à transformer les mots. On aime toujours Leila Beckti, malgré le personnage peu crédible d'orthophoniste qui lui est confié.

Mais l'ensemble est inégal, avec un scenario qui hésite entre relations père-fille, recherche d'une mère par l'orthophoniste, et parler avec légèreté de la réalité dramatique d'un AVC.

Martine

Projections au Ciné Islais

Mardi 18 décembre : 18h00

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article