Déconfinement : émission spéciale du vendredi 24 juillet

24 juillet 2020 - 2588 vues
Télécharger le podcast

Toutes les nouvelles du Covid-19 et du déconfinement à l'Ile d'Yeu dans notre émission hebdomadaire, avec aujourd'hui :

- Bruno Noury, maire de l'Ile d'Yeu

Voici le résumé :

➡️ Depuis la semaine dernière, il n'y a pas eu de nouveaux cas avérés de Covid-19, des tests sont toujours effectués par les services de santé de l'Ile d'Yeu. Le depistage massif demandé par l'Agence Régionale de Santé aura donc lieu les 6 et 7 août prochains sur le parking du Pôle Économique. Il sera ouvert à tous, mais devra se faire exclusivement sur inscription grâce à la plateforme Doctolib, les liens vous seront communiqués très vite. Les deux types de tests seront proposés (PCR et sérologique).

➡️ La pharmacie de l'île est désormais elle aussi équipée en tests et propose des dépistages sérologiques rapides aux alentours de 20€. Le résultat du test est donné dans le quart d'heure qui suit.

➡️ La bonne nouvelle concerne les tests sur les eaux usées, cela fait un moment qu'ils étaient attendus. Ils seront hebdomadaires, le premier sera effectué lundi 27 juillet et les résultats tomberont 4 à 5 jours plus tard. Grâce à ces tests, nous allons pouvoir connaître la charge virale des eaux usées, les comparer aux résultats du dépistage massif et, chaque semaine, constater l'augmentation ou diminution de la circulation du virus.

➡️ Concernant le respect des gestes barrières, Bruno Noury observe une amélioration ces derniers jours, peut-être due à la décision gouvernementale de rendre le masque obligatoire dans les lieux clos partout dans le pays (il l'était déjà sur l'île depuis le 11 mai). Un spectacle de théâtre de rue consacré à ces gestes barrières sera également donné pour la deuxième fois sur la place Lapylaie lundi 27 juillet à 19h, et un troisième le 5 août.

➡️ Mis à part la crise sanitaire, l'Ile d'Yeu fait face depuis quelques semaines à des départs d'incendie dans la nature. Un premier était dû à un feu de camp lors d'une soirée dans le bois des Conches, et le deuxième, qui a ravagé environ 600m² d'espace naturel, n'a pour l'instant pas d'origine connue mais s'est propagé très vite à cause des aiguilles de pin sèches. M. le Maire en profite alors pour rappeler que les feux de plein air sont interdits et appelle à la vigilance de chacun car, comme pour le Covid-19, les moyens de secours sont très limités sur l'île. Pour l'instant aucun lien n'est fait entre ces différents départs d'incendies contrairement à l'année dernière où un pyromane sévissait.

⚠️ Prochaine émission vendredi prochain.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article