Reconfinement : émission spéciale du vendredi 11 décembre

11 décembre 2020 - 2325 vues
Télécharger le podcast

Faisons le point sur l'épidémie de Covid-19 à l'Ile d'Yeu et sur les annonces d'hier du Gouvernement concernant le déconfinement progressif prévu à partir de mardi, avec Bruno Noury, le maire de l'Ile d'Yeu. Résumé de l'émission :

La situation sanitaire est plutôt stable sur l'Ile d'Yeu. Cette semaine un seul cas positif a été détecté sur un total de 30 tests (contre deux cas positifs la semaine dernière, et aucun la semaine d'avant). Il est à noter qu'il n'y a plus de tests pour des personnes présentant des symptômes, mais uniquement pour des personnes cas-contact ou devant se rendre à l'hôpital.

Dans les eaux usées, on remarque en légère tendance à la hausse, mais rien de trop inquiétant selon Bruno Noury. Le taux était de 3.000 lundi 30 novembre, 5.000 jeudi 3 décembre et 7.000 lundi dernier. Il s'agit peut-être de cas asymptomatiques donc il ne faut pas relâcher nos efforts.

M. le Maire aurait préféré que les nouvelles mesures mises en place à partir de mardi soient régionalisées. En effet, ce n'est pas dans nos régions que le virus circule le plus, il aurait peut-être été judicieux d'ouvrir quelques cinémas par exemple, pour mieux voir comment se comporte l'épidémie, car au final nous ne savons pas vraiment si ce sont bien dans ce genre d'établissements que le virus circule le plus.

Pour les déplacements en transports en commun, notamment le bateau (dont les horaires sont fixés en fonction des horaires des marées), nous ne savons pas encore bien comment cela va se dérouler tant que le décret national n'est pas sorti. Le titre de transport faisant foi, on imagine qu'il faudra le garder en complément d'une attestation pour prouver tout trajet après 20h.

Pour les personnes voulant se faire dépister pour les fêtes, la capacité de l'hôpital local est seulement de 150 tests/semaine. Le Centre de Santé privilégiera donc les personnes qui prévoient d'être en contact prolongé avec des personnes fragiles.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article