Covid-19 : émission spéciale du vendredi 20 août 2021

20 août 2021 - 2036 vues
Télécharger le podcast

L'été se termine bientôt, quelle est la situation sanitaire sur l'île cette semaine ? Réponses avec Carole Charuau, première adjointe et conseillère départementale.

Cette semaine, ce ne sont pas moins de 23 personnes qui sont positives à la Covid-19. Beaucoup sont asymptomatiques ou paucisymptomatiques, mais malheureusement une personne ayant développé une forme grave a du être évacuée d'urgence vers l'hôpital de La Roche-sur-Yon. Cette personne est originaire de l'île et non-vaccinée.

Le record du nombre de tests a encore été battu puisque le centre Covid de l'hôpital local a réalisé 335 tests PCR, alors que le nombre maximum était fixé à 180... Mais devant le trop grand nombre de demandes, l'équipe de bénévoles redouble d'efforts, félicite Carole Charuau. Plus de la moitié de ces tests concernent des voyages, certaines compagnies de transport demandant même des tests en complément du pass sanitaire.

A ces tests PCR se rajoutent les 200 tests antigéniques antigéniques proposés par la pharmacie. Ceux-ci sont d'ailleurs réservés en priorité aux personnes devant voyager ou se faire hospitaliser.

Pour désengorger le centre de tests de l'Ile d'Yeu, Carole Charuau invite les personnes devant prendre le train ou l'avion à Nantes à se faire tester directement à la gare SNCF ou à l'aéroport, nous en avions parlé lors de la dernière émission. Des centre de tests (plus grands que ceux de l'île) proposent de vous dépister avant votre voyage avec ou sans rendez-vous :

A la gare SNCF : Prenez rendez-vous ICI et plus d'infos

A l'aéroport : Prenez rendez-vous ICI et plus d'infos

Dans les eaux usées, le taux de présence du virus est encore en augmentation depuis le début du mois avec 18.861 gènes par litre dans les échantillons du 15 août, contre 14.864 la semaine dernière et 8.467 la semaine d'avant. Une baisse devrait se faire sentier dans les prochains jours.

La demande est en baisse au centre de vaccination donc les créneaux se libèrent, n'hésitez pas à prendre rendez-vous sur Doctolib. Carole Charuau incite les adolescents à commencer leur vaccination pour éviter de se retrouver dans l'impossibilité de participer à des rencontres sportives avec leur club, d'assister à des concerts, d'aller au cinéma, ou même d'accompagner sa famille au restaurant à partir du 30 septembre, date à laquelle le pass sanitaire sera obligatoire pour les 12-18 ans.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article