Covid-19 : émission spéciale du vendredi 30 avril 2021

30 avril 2021 - 1689 vues
Télécharger le podcast

 

Alors que le Président de la République vient de détailler le calendrier de sortie de crise, quelle est la situation sanitaire sur l'Ile d'Yeu cette semaine ? Réponses dans notre émission hebdomadaire, avec Carole Charuau, première adjointe et conseillère départementale.

Résumé de l'émission :

- Tout d'abord, la vaccination va s'accélérer ! Jusqu'alors réservée à toutes les personnes de plus de 50 ans, celle-ci va s'ouvrir dès la semaine prochaine à un public ciblé sans limite d'âge. Il s'agira :

  • des personnes obèses (IMC supérieur à 30)
  • des conducteurs (bus, taxi, chauffeurs-livreurs et personnel naviguant)
  • des agents d'entretien (nettoyage, collecte et tri des déchets)
  • des employés de commerces alimentaires (supermarchés, épiceries et tous les commerces de bouche)
  • des employés de pompes funèbres
  • des agents de police municipale
  • des conseillers municipaux (et scrutateurs/assesseurs pour les élections de juin)

Si vous répondez à ces critères et que vous souhaitez vous faire vacciner (il s'agit du vaccin Pfizer), prenez rendez-vous dès maintenant sur Doctolib. Le numéro de téléphone est toujours en service mais réservé aux personnes ne se servant pas d'Internet, une permanence aura d'ailleurs lieu lundi de 14h à 17h.

Le centre de vaccination de l'Ile d'Yeu effectue environ cent vaccinations par jour. Ne soyez pas surpris lors de votre réservation sur Doctolib, il y a très peu de rendez-vous de proposés car des nouveaux créneaux s'ouvrent dès que ceux déjà présentés sont complets ou lorsque de nouvelles doses sont reçues, ceci permet de concentrer les rendez-vous en complétant des après-midi entiers afin de vacciner plus efficacement et de ne pas se faire surprendre par un éventuel manque de vaccins.

Carole Charuau tenait à remercier les onze bénévoles qui ont répondu à l'appel du CCAS pour aider le centre de vaccination à accueillir et organiser les flux de personnes lors des sessions de vaccination.

- Quant à la situation sanitaire, elle s'améliore grandement ! Du mercredi 21 au mercredi 28 avril seulement 7 tests PCR ont été effectués par jour, pour un résultat de... zéro cas positif ! Cette baisse se confirme dans les eaux usées qui passent d'un taux de présence du virus de 54.000g/l le 20 avril, à 3.600 en début de semaine.

- Cependant, avec la fin des restrictions de déplacement le 3 mai et des bateaux complets pour le pont du week-end de l'Ascension, doit-on s'attendre à une remontée de l'épidémie ? "Il y aura toujours un peu de virus" admet Carole Charuau qui espère tout de même que beaucoup de vacanciers et résidents secondaires seront alors vaccinés, ce qui limitera la propagation.

- Après les écoles cette semaine, ce sera au tour des collèges et lycées de rouvrir leurs portes dès lundi. Il n'y aura pas de demi-classes pour les collégiens, cette mesure étant réservée au départements les plus touchés. Au contraire, les lycées devront alterner en présentiel et en distanciel, avec une demi-jauge. N'hésitez pas à prendre contact avec vos lycées car chaque établissement aura son organisation.

- Pour finir, Emmanuel Macron ayant annoncé ce vendredi la réouverture des terrasses de bars et restaurants pour le 19 mai, Carole Charuau annonce que la commune va travailler sur la remise en place des terrasses déportées comme l'année dernière, mais doute que ce soit prêt pour le jour J car c'est une organisation complexe.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article