Covid-19 : émission spéciale du vendredi 24 septembre 2021

24 septembre 2021 - 1396 vues
Télécharger le podcast

Comme chaque vendredi nous faisons un point sur la situation sanitaire sur l'Ile d'Yeu, résumé :

- La situation reste très calme avec aucun cas positif pour la troisième semaine consécutive, sur environ 80 tests cette semaine (40 tests PCR et environ la même chose en tests antigéniques à la pharmacie).

- Dans les eaux usées, la circulation du virus diminue encore puisqu'aucune trace de celui-ci n'a été retrouvé dans les analyses de cette semaine.

- Concernant la vaccination, la troisième dose est déjà disponible et est proposée aux personnes de plus de 65 ans et à celles à risque. Pour prendre rendez-vous, inscrivez-vous dès maintenant via Doctolib. Pour les personnes n'ayant pas internet, un coupon-réponse papier vous sera fourni très bientôt.

- Dans les EHPAD, après le cluster de fin août, la situation est revenue à la normale et les visites sont possibles. Pour les résidents le souhaitant, la troisième dose sera proposée début octobre.

- Nouveauté dans les écoles ! Si le taux d'incidence du département reste inférieur à 50 (il est aux alentours de 30 en ce moment), les élèves de primaire seront dispensés du port du masque dès le 4 octobre.

- Pour les associations de la Citadelle, le masque ne sera plus obligatoire dans vos locaux dès lors que toutes les personnes affichent un pass sanitaire valide. Ne relâchez pas pour autant le respect des règles de distanciation et de bon sens afin de limiter les contacts.

- Au Ciné Islais, le port du masque n'est plus obligatoire pendant le film, mais ceux qui veulent toujours le garder le peuvent bien évidemment. Il sera d'ailleurs très fortement recommandé lorsque la salle est bondée.

- Pour finir, l'arrêté préfectoral imposant le port du masque à l'extérieur à été renouvelé jusqu'au 29 septembre et modifié. Celui-ci n'est plus obligatoire, sauf aux abords des gares, supermarchés et lieux de culte, lors de files d'attente en extérieur, sur le marché, dans les zones piétonnes aux heures de forte affluence, ainsi que lors de rassemblements non soumis au pass sanitaire.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article