Covid-19 : émission spéciale du vendredi 26 février

26 février 2021 - 2280 vues
Télécharger le podcast

En cette période de vacances d'hiver et de pandémie, quelle est la situation sanitaire sur l'Ile d'Yeu ? Réponse dans notre émission hebdomadaire, avec :

- Bruno Noury, maire de l'Ile d'Yeu

- Carole Charuau, première adjointe et conseillère départementale

- Dr Pierre Viguier, médecin généraliste et responsable du centre de vaccination

Le résumé :

Tests : Cette semaine 43 tests PCR ont été effectués, dont un seul s'est montré positif, les cas contacts sont en train d'être testés. Pour l'heure on ne sait pas s'il s'agit d'un variant. Le Dr Viguier estime que "la situation actuelle est plutôt calme". Néanmoins, le variant anglais commence à gagner du terrain sur le département, notamment à Noirmoutier, donc la prudence reste de mise. Il insiste également sur le fait de se faire tester le plus vite possible dès l'apparition de symptômes évoquant le coronavirus et de s'isoler ensuite jusqu'à la réception des résultats.

Eaux Usées : Une petite augmentation à été observée, attendue avec les vacances, puisque les analyses ont révélé un taux de 18.000g/L, alors qu'il était sous le seuil de détection les semaines passées. Selon Bruno Noury "rien d'inquiétant, mais continuons à respecter les gestes barrières".

Vaccins : Le numéro dédié aux rendez-vous de vaccination a été ouvert mercredi à 14h. Encore cette semaine, tous les créneaux ont été complétés en quelques heures. Il s'agissait là du vaccin Pfizer destiné au + de 75 ans (ou + de 65 ans pour les personnes à risque) déjà utilisé en février et dans les EHPAD. Malheureusement avec un grand nombre d'appels et très peu de doses, il y a beaucoup de colère et de frustration reconnaissent Bruno Noury et Pierre Viguier. Le nombre de flacons étant proportionnel au nombre d'habitants de + de 75 ans, toutes les communes sont logés à la même enseigne. "Ce n'est pas la peine de mettre en place d'autres numéros de téléphone ou un site internet pour seulement quatre flacons" estime M. le Maire.

Le Dr Viguier annonce également l'arrivée du vaccin AstraZeneca, celui-ci est réservé aux personnes entre 50 et 64 ans, en priorité à celles présentant des comorbidités (maladies cardiaques, insuffisance respiratoire ou rénale, diabète, etc...). Pour prendre rendez-vous, le même numéro dédié (02.51.26.08.02) sera ouvert mardi 2 mars à 14h.

Pour l'heure, tous les résidents des EHPAD souhaitant être vaccinés le sont (environ 80%) et quelques doses supplémentaires vont être délivrées pour le personnel des résidences.

Bruno Noury s'exprime également sur la situation sanitaire dans les îles du Ponant. Il déplore le manque de communication entre les élus, les autorités et les médecins, et remarque le fait que les habitants doivent se déplacer sur le continent pour se faire vacciner. Lors d'uns réunion avec les maires il leur a donc présenté la gestion de la situation sur l'île (communication facilitée grâce au Centre de Santé local, travaux avec le groupe sanitaire et annonces à la radio en toute transparence).

Vacances : Bien sûr pendant les vacances, la population augmente, mais pas tant que ça si on en croit les chiffres de la Compagnie Yeu-Continent. Pour la première semaine de vacances de la zone C, le delta (différence entre les allers et retours) était de +559, pour cette semaine il est de +896, et les premières estimations pour la semaine prochaine prévoient un delta de -145, ce qui veut dire qu'il y aura plus de départs que d'arrivées, annonce Carole Charuau.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article