Démontage de l'estacade de La Galiotte à l'Ile d'Yeu


30 novembre 2021 - 902 vues

Communiqué de presse du Conseil Départemental de la Vendée concernant la déconstruction de l'estacade de l'Ile d'Yeu :

Le Département assure la gestion de 13 ports de pêche, de plaisance ou de commerce sur le territoire, dont Port-Joinville et le port de la meule à l’île d’Yeu.

Tous ces ports font l’objet d’un suivi régulier par le Département de la Vendée : contrôle par les surveillants de port, inspection à terre et sur l’eau lors des grandes marées, inspections sous-marines…

A Port-Joinville, le Département de la Vendée a débuté la déconstruction de la passerelle de La Galiotte, estacade construite en 1880 et s’étendant sur 205m de long, notamment pour deux raisons :

- En raison de signes de fragilité, son accès était interdit au public depuis plus de 20 ans. Et un diagnostic mené à la demande du Département a fait apparaître un risque de ruine de l’ouvrage en raison de son propre poids.

- De plus, la passerelle pouvait même représenter un risque pour la navigation, notamment en cas de chute d’une travée dans le chenal.

Réalisés par l’entreprise vendéenne MERCERON TP, les travaux de déconstruction représentent un investissement de 350 000€ pris en charge entièrement par le Département de la Vendée.

Sauf conditions météorologiques défavorables, les travaux seront terminés en début d’année 2022.

La déconstruction faisait partie du Plan Vendée Maritime (d’un montant de 96 millions d’euros) qui se termine en 2023. Carole Charuau et Bruno Noury, conseillers départementaux du canton de l'Ile d'Yeu se mobiliseront, lors de l’élaboration du nouveau plan, à y faire inscrire un nouvel aménagement autour de l’estacade.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article